Sparte (encore) les textes

Les textes qui ont donnés la légende de Sparte:

http://www.noctes-gallicanae.org/Sparte/Lakedaimon_intro.htm

exemples :
Gorogous, femme de Léonidas

A la question d’une Athénienne : « Comment se fait-il que vous soyez les seules femmes, vous les Spartiates, à commander les hommes ? », elle répondit : « parce que nous sommes aussi les seules à donner naissance à des hommes ! »

Une réplique reprise dans le film :Une mère lacédémonienne armait son fils du bouclier : « Reviens avec ou dessus ! » lui dit-elle.

Sinon pour la politique c’etait assez simple !!!!:Lycurgue fonda sa constitution sur trois lois fondamentales qu’il appela des « rhètres ». La première interdisait les lois écrites, afin de faciliter l’évolution des lois et de ne pas se rendre esclave de leur lettre ;


La deuxième proscrivait le luxe et imposait de n’utiliser que la hache dans la construction des plafonds et la scie pour les portes : qui aurait l’envie de vivre luxueusement dans une maison aussi grossière ?

La troisième interdisait de faire la guerre plusieurs fois de suite aux mêmes ennemis de peur qu’ils ne s’aguerrissent

Le récit de la bataille des termophyles:

Ecrit par Herodote
http://remacle.org/bloodwolf/historiens/herodote/polymnie.htm

Déjà publié le 24 March 2007

L’hyperscience, enjeu pour l’Europe

Pourquoi ce terme et cette affirmation, qui feront d’emblée monter aux créneaux les tenants d’un principe de précaution cachant en fait la volonté de maintenir des avantages acquis menacés par les nouvelles formes de connaissances et de technologies?

L’hyperscience, dans la définition provisoire que nous vous proposons, comporterait les traits suivants, qui la distingueraient de la science traditionnelle

* Elle multiplierait les hypothèses, sans se laisser embarrasser par des considérations de convenance, vis-à-vis notamment des mandarins et des institutions. Ainsi serait remis à l’ordre du jour le concept d’anarchisme méthodologique lancé par le regretté et aujourd’hui oublié Paul Feyerabend (Contre la méthode, esquisse d’une théorie anarchiste de la connaissance 1975).

* Elle multiplierait parallèlement la mise en service d’équipements lourds ou légers destinés non seulement à tester les hypothèses déjà formulées mais à faire naître ce que l’astrophysicien Michel Cassé appelle des nuages d’incompréhension, indispensables à l’avancement de la recherche.

* Elle serait radicalement transdisciplinaire. Non seulement elle naviguerait hardiment d’une spécialisation à l’autre au sein d’une discipline donnée, mais aussi d’une discipline à l’autre, et ceci en priorité si tout paraît les séparer. Pour l’aider, il faudrait multiplier les outils et les réseaux permettant le rapprochement des connaissances et des hypothèses.

Continuer la lecture de « L’hyperscience, enjeu pour l’Europe »

Déjà publié le 19 December 2007

le coffre fort de l’apocalypse (doomsday vault)

Le 26 février dernier, à Longyearbyen, capitale de l’archipel norvégien de Svalbard, à 1000 km du Pôle Nord, est inaugurée une des plus étranges constructions de ces dernières décennies : dans une montagne surplombant un fjord, un tunnel de 130 mètres de long débouchant sur trois chambres fortes.

J’ai toujours pas reussi à me faire une opinion sur le sujet. Ca mérite qu’on cherche encore quelques infos.

En attendant j’ai mis ci-dessous le reprotage d’Arte et un extrait d’un artivle plus polemique

La version neutre (Arte)

A l’intérieur, il est prévu d’y conserver, à une température constante de moins 20 degrés, toute la biodiversité agricole mondiale ou presque : plus de 100 000 variétés de riz, 200 000 de froment, 80 000 de maïs, 4000 de pommes…. Destiné à tenir des milliers d’années, financé par le gouvernement norvégien, soutenu par la FAO et la Fondation Bill Gates, ce projet, le « Global Seed Vault » a été surnommé « l’Arche de Noé » de l’agriculture mondiale.

Déjà publié le 24 April 2008