La poésie des fractales

Pour nous reposer de nos élucubrations quantiques, je vous propose de faire une visite dans le monde du fractal d’un mathématicien FRANCO américain  génial Benoit Mandelbrot.

Le niveau de mathématiques requis est bien moins élevé et  les plaisirs esthétiques et poétiques bien plus intenses.

Ce  reportage d’ Arte vous introduira à cet univers

Fractal

Tout est passionnant dans ce reportage mais pour les spectateurs modernes donc pressés 😉 voici quelques repères:

  • (5:00 minutes)   Première planète fractale pour Star Streck 2 .
  • (10:00 minutes) Fractale dans les estampes japonaises.
  • (17:18 minutes) Pourquoi le résultat de la mesure longueur des cotes anglaise peut être infini et dépendre de l’outil de mesure (clin d’oeil à Schrödinger !)
  • (26:00 minutes) Les fractales dans Star Wars
  • (34:00 minutes) Les fractales et le rythme cardiaque
  • (46:00 minutes) Pourquoi les arbres et les forets sont fractales (C’est le clou du spectacle)

Quand je parle de poésie c’est face à l’émotion de voir la nature bien réelle qui nous entoure obéir à des lois mathématiques aussi pures. Sans doute que des esprits moins grossiers que le mien pourrait y voir un « dessin intelligent » . Pour ma part la simplicité me suffit

Pour terminer des petites images fractales faites maison.

Déjà publié le 25 September 2010

Un numéro de magie rapprochée … bluffant!

L’Allemand Simon Pierro a fait des tours de magie avec une tablette l’une de ses spécialités. Admirez sa dextérité lors d’une de ses dernières performances inspirée par l’esprit de Noël!

Ce «magicien des temps modernes» parvient à faire sortir une balle de tennis ou une tasse de sa tablette. Il arrive aussi à donner l’illusion d’arracher la jambe d’un bonhomme en biscuit représenté sur sa tablette tactile ou encore d’entrer en interaction avec le Père Noël… D’autres surprises sont à découvrir dans la performance qu’il a réalisée dans un centre commercial pour une émission télévisée allemande à l’occasion des fêtes de fin d’année.

http://www.wideo.fr/video/iLyROoafr2zc.html

Dans le même genre

Déjà publié le 16 January 2012

Leçon d’économie moderne

En complément des articles plus sérieux sur l’économie

Une vision optimiste de l’économie

Une journée maussade dans un petit bourg humide au fond de l’Irlande.

Il tombe une pluie battante et les rues sont désertes.

Les temps sont durs, tout le monde est endetté, tout le monde vit  à crédit.

La dessus arrive un touriste allemand riche. Il arrête sa belle voiture

devant le seul hôtel de la Ville et il entre. Il pose un billet de 100

sur le comptoir et demande  voir les chambres disponibles afin d’en choisir une pour la nuit.

Le propriétaire de l’établissement lui donne les clefs et lui dit de choisir celle qu’il veut.

Dès que le touriste monte l’escalier, l’hôtelier prend le billet de 100 , file chez le boucher voisin et règle sa dette envers celui-ci.

Le boucher, qui doit de l’argent à un éleveur de bovins, se rend immédiatement chez lui et lui donne le billet de 100 .

L’éleveur  son tour règle ses dettes envers la coopérative agricole où il achète ses fournitures.

Continuer la lecture de « Leçon d’économie moderne »

Déjà publié le 26 June 2012

Le visage de Dieu

Le livre des frères Bogdanov s’intitule « Le visage de dieu« 

car quand George Smoot (Nobel de physique 2006) a contemplé l’image par téléscope spatial qu’il a pu capter de l’Univers âgé de 380 000 ans après le Big Bang, il s’est exclamé : « C’est comme voir le visage de Dieu ». ]

« Le Big Bang, l’évènement le plus cataclysmique que nous puissions imaginer, à y regarder de plus près, apparaît finement orchestré. »

George Smoot (prix Nobel de physique 2006), Keay Davidson, Les rides du temps Flammarion, 1994

« Sommes-nous au bout de nos surprises ? Non, car surgit aussitôt une nouvelle question : comment, par quel prodige, la constante [cosmologique] elle-même arrive-t-elle au chiffre tellement précis qui est le sien et pas à un autre ? C’est là que les choses deviennent franchement renversantes. En effet, les contributions positives venant des quatre forces de l’Univers et les contributions négatives venant de la matière s’annulent jusqu’à les 120e décimale ! Ce qui veut dire qu’en unités de Planck, la constante s’écrit 0 puis la virgule puis 119 zéros derrière, jusqu’à ce que l’on trouve enfin un chiffre non nul au 120e rang (1) ! Autre manière de voir ce prodigieux réglage : la constante en question a une chance sur un milliard de milliard de milliard de milliard de milliard de milliard de milliard de milliard de milliard de milliard de milliard de milliard de milliard de tomber juste sur la « bonne valeur » (c’est à dire la sienne) par hasard ! […] Un tant soit peu plus grande et l’Univers se serait dilaté trop vite pour que les étoiles et les galaxies aient le temps de se former. Au contraire, à peine plus petite et le cosmos se serait effondré sur lui-même depuis bien longtemps.

(1) Au passage, précisons que les unités de Planck représentent un système d’unités uniquement défini à l’aide de certaines constantes fondamentales. Curieusement, les physiciens leurs donnent souvent le surnom d' »unités de Dieu ».

Continuer la lecture de « Le visage de Dieu »

Déjà publié le 2 September 2010

Le monde à l’envers ?

Je reprends le mail de Cricri avec quelques ajouts

Résumé : Deux citoyens algériens ont été interpellés puis inculpés pour atteinte à l’un des préceptes de l’Islam. Ouvriers d’un chantier en construction,ils ont été arrêtés le 12 août dernier ,en plein ramadan, par des policiers qui les ont surpris en train de boire de l’eau sur les lieux mêmes de leur travail, c’est-à-dire dans l’enceinte d’un immeuble privé en construction.

L’article dans l’express : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/deux-ouvriers-juges-pour-avoir-rompu-le-jeune-en-algerie_921177.html

L’article dans le journal algérien le Soir : http://lesoirdalgerie.com/articles/2010/09/21/article.php?sid=106256&cid=2

Encore une illustration de ce monde à deux vitesses.
L occident se doit d être tolérant envers les pratiquants de l islam alors même que l’Algérie ne respecte même pas ses propres citoyens chrétiens.
Il serait intéressant de savoir exactement ce que dit la loi.
En d’autres termes, avons nous à faire à un simple magistrat intégriste ou pire est ce le texte lui même qui pose problème.
Dans tous les cas on voit que la notion de tolérance est loin d être répandue.

Je n’évoque même pas l idée saugrenue de laïcité.

Déjà publié le 21 September 2010