La guerre des Etoiles mene a tout

Je pense qu’un adorateur comme toi de la sage se doit de collectionner les document les plus insolites sur le sujet.

Celui la vaut son pesant de cacahuètes; C est un gros délire d intellectuel qui te fait un cocktail entre guerre des étoiles , christianisme, bouddhisme dit « new age », mondialisation.

Je suis pas sur que ce vaille la peine de lire dans le détails, mais il y quand même des parties très space …. opera ;-)

exemples :
« les caractéristiques ‘christiques’ du jeune Anakin – sa mère prétend qu’il est ne d’une « conception immaculée’ et la course qu’il gagne évoque manifestement la célèbre course de chars de ben Hur, ce ‘conte christique’ « 

j aime beaucoup le manifestement : on est en plein dans le Shopenauer. Je sais pas quel numéro de stratagème mais faire admettre comme une vérité déjà connue de tous un truc qui l’est pas du tout

 » L’univers idéologique de la guerre des étoiles renvoie a l’univers païen du new age. Il est donc logique que la figure centrale du Mal fasse écho a celle du Christ »

Monde Diplomatique guerre des etoiles

Déjà publié le 23 May 2005

Le téléphone portable tendance écolo

Nokia présente un concept de téléphone truffé de capteurs, capable d’analyser la pollution de l’air. Il redonne une nouvelle vie plus verte à son fameux 3310. Pour les fabricants high-tech, l’écologie devient un argument de vente.

Pour les details sur le capteur.

Au cours de la présentation du modèle, Nokia en a profité pour rappeler « sa sensibilité aux problèmes de l’environnement et son engagement pour conduire de nouvelles initiatives dans l’industrie de la mobilité ».

J’ai quand même du mal à comprendre comment on peut concillier toutes ses bonnes intentions avec les impératifs de rentabilité qui veulent que le client remplace son portable le plus souvent possible.

Source

Déjà publié le 27 April 2008

Le dimorphisme de la peau

En faisant des recherches sur le web concernant une quête de fonds pour Wikipedia,

je me suis trouvé face à face (c’est le cas de le dire) à ces images:

Et la question qui vient naturellement est: Ces visages sont-ils masculins et/ou féminins ?

En fait …
Il s’agit d’un même visage androgyne (créé par le mélange d’un certain nombre de visages d’hommes et de femmes) et dénué d’indications sexuelles extérieures (cheveux, vêtements), représenté deux fois, mais avec un léger traitement informatique : l’image est plus contrastée à gauche qu’à droite. Or il est évident pour tout observateur que l’image de droite représente un homme et celle de gauche une femme. Autant que la couleur (l’image est ici dé-saturée, donc nous ne sommes pas influencés par le degré de rougeur), le contraste des traits du visage influence notre jugement quand au sexe apparent de la personne.

Plus d’info sur http://hyperbate.fr/voir/2011/11/06/dimorphisme-de-la-peau/

Déjà publié le 14 December 2011

Paradoxe de Condorcet

Le paradoxe de Condorcet est en réalité, plus une question épineuse relevant de la théorie de la décision, ou plus un dilemme en démocratie, qu’un pur paradoxe logique.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_de_Condorcet

Illustration du paradoxe de Condorcet dans les sondages de l’élection présidentielle française 2007
http://sondages2007.over-blog.com/article-6012059.html

Ce qui nous amène au Théorème d’impossibilité d’Arrow:
Le théorème d’impossibilité d’Arrow, également appelé « paradoxe d’Arrow », est une confirmation mathématique dans certaines conditions précises du paradoxe évoqué par Condorcet selon lequel il n’existerait pas de fonction de choix social indiscutable, permettant d’agréger des préférences individuelles en préférences sociales. Pour Condorcet, il n’existait pas de système simple assurant cette cohérence. Arrow démontre, sous réserve d’acceptation de ses hypothèses, qu’il n’existerait pas de système du tout assurant la cohérence, hormis celui où un dictateur seul imposerait ses choix à tout le reste de la population.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9or%C3%A8me_d%27impossibilit%C3%A9_d%27Arrow

Et là la démocratie elle est mal!!!

Déjà publié le 1 May 2007

Quelques idées reçues sur l’insécurité

Cet enregistrement date de la compagne électorale du temps où Nicolas Sarkozy n’était encore que ministre de l’intérieur.

Ce chercheur du CNRS Sébastien Rocher auteur du livre :le frisson de l’emeute

Le frisson de l'émeute : Violences urbaines et banlieues

présente dans cette émission de France Inter du 18 mars 2007 quelques idées clefs:

  • L’insécurité a augmentée même si les politiques ont réussis à nous faire croire le contraire.
  • Plus de violence sur les personnes et moins sur les biens.
  • Ce sont les pauvres qui trinquent le plus.
  • La lutte contre l’insécurité est une priorité de tous les gouvernements depuis plus de 30 ans.
  • Comment Sarkozy arrive à nous faire croire qu’il y a eu une amélioration et comment la gauche est incapable de lui apporter la contradiction.
  • Comment la droite ressort des recettes américaines vieilles de 10 ans et qui ont depuis démontrées leur inefficacité.
  • La police de proximité : avantages et inconvenients

Première partie interview (10 minutes):

Sebastian Roché 1 partie (mp3)
Deuxième partie : réponse aux auditeurs (20 minutes) :

Sebastian Roché 2 partie (mp3)

Déjà publié le 21 October 2007

Vivre seul et heureux, c’est possible

Alors, il y en a qui se reconnaisse 🙂 ?!

Reprise de l’article de Yvon Dallaire disponible  ICI

La majorité des gens trouve plus difficile de vivre seul qu’en couple. L’on sait, par exemple, que le taux de suicide est plus élevé chez les personnes vivant seules et que les gens mariés vivent plus longtemps et, généralement, plus heureux. La solitude fait tellement peur que nombreux sont ceux et celles qui préfèrent poursuivre une relation insatisfaisante plutôt que de quitter leur partenaire. Pourtant, vivre seul, n’est ni bien, ni mal; c’est seulement une situation précise, tout comme la vie à deux. De même qu’avoir un partenaire n’est pas nécessairement une garantie de bonheur, être célibataire n’est pas non plus une situation désastreuse. Le bonheur n’a rien à voir avec le statut civil.

Nous croyons à tort que, sans partenaire, nous ne sommes pas des personnes à part entière et que notre bonheur dépend d’un être unique et spécial. C’est pourquoi nous partons à la recherche de l’âme soeur (appellation moderne du prince charmant ou de la princesse charmante). L’âme soeur est à la fois une illusion et un signe de dépendance affective.

Actuellement, une personne sur trois vit seule au Québec. Il existe deux types de célibataires: ceux qui choisissent de vivre seuls et ceux qui subissent leur état de célibat. Les célibataires involontaires sont souvent des jeunes gens de 15 à 25 ans qui n’ont pas encore trouvé de partenaire, des divorcés ou des veufs. Mais, de plus en plus de personnes choisissent de vivre seul par choix, pour des raisons professionnelles ou pour profiter de leur solitude afin de faire un bilan ou un cheminement personnel. D’autres personnes ne comprennent pas pourquoi on voudrait limiter sa liberté en partageant sa vie avec quelqu’un.

Continuer la lecture de « Vivre seul et heureux, c’est possible »

Déjà publié le 16 May 2012