Être une femme de plus de 45 ans …

Je suis ‘tombé’ sur un documentaire de France 5 http://documentaires.france5.fr/documentaires/affaires-de-femmes qui traite d’un sujet d’actualité:

Les femmes + de 45 ans, discriminées par leur âge et qui se retrouvent au chômage dans l’indifférence général.
Plus assez jeunes mais loin d’être vieilles, elles souffrent d’une discrimination silencieuse.

Plus que le documentaire lui même, ce sont les quelques témoignages qui font réfléchir sur la place des femmes dans notre société.

Je me pose souvent une question: comment ce PDG ou ce DRH qui a une mère qui a dut subir les problèmes évoqués, peut il perpétuer ce cycle discriminatoire envers non pas la compétence de ces femmes mais leur age ?

PS: le reportage est rediffusé le vendredi 18 Juin 2010 à 00:41 sur France5

Déjà publié le 17 June 2010

Ni Dieu ni gène, pour une autre théorie de l’hérédité

Cette idée, rappelons-le, est que nul Dieu, nulle finalité, nulle forme prééablie ne guide le processus de réplication, sélection, amplification. Celui-ci se fait au hasard, et ne réussit qu’aux réplicateurs capables de trouver des sources de nutriments plus abondantes ou nouvelles, par rapport à ce que trouvent leurs concurrents. JJK et PS appellent simplement ce processus “hasard-sélection”. Ils l’opposent, au terme d’une longue et intéressante étude philosophique remontant à Aristote, au mécanisme dit par eux “instructif”, omniprésent dans la conscience populaire comme dans la plupart des paradigmes scientifiques encore actuels de nos jours, selon lesquels un moule préexiste toujours à la mutation et guide la sélection.

Et l’homme, dans tout cela, diront les bien-pensants. Selon les auteurs, vu avec un recul statistique nécessaire, il peut apparaître comme appartenant à une espèce définissable par des critères et des valeurs communes, où les composants, les gènes notamment, bien qu’égoïstes, coopèrent de fait de telle sorte que la survie de l’ensemble semble, au moins à court terme, assurée. Mais vu à une autre échelle statistique, l’individu humain ou l’espèce humaine, comme tous les êtres vivants d’ailleurs, ne sont que des assemblées de cellules momentanément unies par des intérêts égoïstes. En descendant plus finement encore dans l’analyse, le vivant peut être décomposé en atomes liés par des interactions chimiques, comme n’importe quel objet matériel. 

 Ils s’appuient, et  ils sont en droit de le faire, car c’est là leur métier principal, sur le décryptage des génomes des virus, notamment celui du sida. L’on sait tout depuis longtemps sur ces génomes, et pourtant l’on ne peut encore rien contre eux. La recherche d’un vaccin susceptible de s’adapter, après des délais nécessairement longs, aux milliards de mutations par minute de milliards d’individus n’a pas plus de sens – avons-nous compris – que celle consistant à analyser atome par atome la constitution d’une automobile pour empêcher les accidents de la route. Nous pourrions dire, sans plaisanter hélas, que le vrai vaccin consiste à couper le virus de ses sources de nutriments. C’est donc le préservatif, n’en déplaise au Vatican. De même que le vrai vaccin contre les accidents de la route, ce serait détruire les véhicules des conducteurs refusant d’appliquer les règles de circulation, et enlever leurs permis de conduire.

http://www.automatesintelligents.com/biblionet/2000/dec/jj_kupiec_p_sonigo.html

Déjà publié le 4 December 2007

Propositions pour remédier à la crise du travail dans la société française.

Pour faire suite à la réaction de Job quant à la diatribe de Loïc Wacquant, voici un lien vers un document extrêmement intéressant qui dresse un constat lucide de la situation du travail en France mais qui ne s’arrête pas là. Il fait des propositions intéressantes.

Voilà un document qui mériterait d’être lu par nos grands patrons.

[pdf http://www.casavictoria.fr/library/file/Rapport_ASTRES__Crise_du_travail.pdf]

ou à télécharger
Rapport Astres – la crise du travail.

Déjà publié le 3 January 2011

La cyber-guerre: Mythe ou réalité ? (1 Partie)

Je suis tombé sur un reportage diffusé sur Arte sur la cyber-guerre dramatiquement intitulé.

“La Guerre invisible “

Le cinéma américain nous a depuis une dizaine d’années “formé” sur ces sujets. Nous sommes familiers de la NSA , d’échelon et de tout ces satellites et autres bijoux technologiques qui permettent de traquer, au fin fond de sa cachette,  l’infâme terroriste ou le vertueux citoyen, suivant le scénario.

Ce reportage démontre que la cyber-guerre n’est pas que le produit de l’imagination des scénaristes d’Hollywood, elle a réellement commencé, en mai 2007, en Estonie.

A époque, un groupe soutenant Vladimir Poutine, attaque la république ex-soviétique d’Estonie. Ils lui reprochent d’avoir déboulonné une statue d’un soldat de  l’Armée rouge. Pour son malheur  l’Estonie est un des  pays les plus connectés du monde. Les estoniens font absolument tout par internet.
Les russes paralysent les sites officiels, bancaires, etc.
Pour ce faire, ils piratent des ordinateurs, partout dans le monde, dans plus d’une centaine de pays, se constituent un “réseau zombie”. C’est la technique du “botnet“.
Les grands pays sont surpris par l’efficacité de l’attaque et réalisent leur vulnérabilité.
Toutes les nations soucieuses de leur défense investissent massivement dans ce nouveau domaine comme on peut le voir dans cette courte vidéo sur l’ OTAN

Continuer la lecture de « La cyber-guerre: Mythe ou réalité ? (1 Partie) »

Déjà publié le 7 July 2011

Quand l’océan fait de la mécanique quantique

Ca fait lontemps que je cherchais à remettre la main sur ce reportage. Je l’ai pas trouvé dans une qualité extraordinaire, mais c’est mieux que rien.

Le premier intéret de ce reportage de 45 minutes est de tout vous dire sur les vagues scélérates, ce phénomène naturel que les scientifiques disaient impossible jusqu’à 1995.

Comment un modèle mathématiques de plus de 200 ans est remis en question, et comment la mécanique quantique vient à l’aide des océanographes.

Les océans sont majoritairement remplis de vagues ordinaires, mais parfois surgissent sans crier gare des monstres de 30 mètres surgis du néant ….

Déjà publié le 1 May 2008