Un peu d’optimisme vert : La malédiction du plastique

Je dédicace cet vidéo à Eclos qui a toujours fait preuve d’un grand enthousiasme pour les avancées de la technologie dans le domaine de l’environnement.

C’est un court extrait d’une dizaine de minutes d’une émission d’Arte diffusée la semaine dernière. On y  présente plusieurs types de plastique plus ou moins respectueux de l’environnent.

Le plus original est sans doute le plastique comestible.

le lien

Le reportage en lui même est beaucoup plus long et assez ennuyeux.

Le résumé sur le site d’Arte:

La malédiction du plastique
Comment faire face à la menace écologique que font peser les déchets plastiques ? Un tour du monde à la fois loufoque et très documenté.
Villes et campagnes, montagnes et déserts, rivières et fonds sous-marins : les déchets de plastique ont tout envahi. Alors que ce matériau n’existe que depuis un siècle, il polluera encore notre environnement dans plusieurs milliers d’années. Le constat est alarmant, mais une prise de conscience commence à se faire à l’échelle mondiale. Non seulement il importe de fabriquer moins d’objets, contenants et emballages en plastique, mais leur recyclage pourrait être amélioré. Des entreprises proposent désormais des solutions alternatives. Les stylistes s’y mettent et proposent des éléments de décoration, des robes et des accessoires en plastique recyclé ! Il serait aussi possible de fabriquer des matériaux ayant les mêmes vertus que le plastique mais biodégradables, en utilisant des végétaux. Du bioplastique, en quelque sorte. Un passionnant périple où alternent images choc (le garbage patch dans l’océan Pacifique, les décharges indiennes à ciel ouvert, les plages de Hawaii…) et paroles d’experts.
(Allemagne, 2007, 85mn)
BR
Réalisateur: Ian Connacher

Déjà publié le 19 January 2010

2 réponses sur “Un peu d’optimisme vert : La malédiction du plastique”

  1. Désolé pour les publications multiples de cet article. Je me suis battu avec le vidéo afin de la rendre visible.
    Mais voilà c’est fait, je ne remplirai plus vos boites de réception de notifications inutiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *