Robot vs. Humain

robtot_humain

ils nous prennent nos boulots

http://www.techthefuture.com/technology/whether-robots-will-take-our-jobs-is-up-to-us-2/?mc_cid=d59ab4ddf1&mc_eid=fe61734da1

Réponse CRICRI

Salut,

Je ne pense pas mot pour mot à ce que « les robots prennent le travail des humains » mais je pense que cela va
1) modifier le visage du monde du travail
2) et créer encore un fossé plus grand entre ceux ayant « fait de études » et les autres
3) découper le monde encore plus

Je m’explique:

1) Modification du monde du travail:
De la même maniérè que les énormes tracteurs et outils de ce type permettent à une seul personne de gérer des km2 de champs  de mais/blé/etc… Le nombre de paysans a fortement diminué. il n’existent presque plus de « petit paysan dans son coin » mais bcp de grand groupe. Indéniablement le « cultiveur à papa » n’est  plus le même aujourd’hui ET ils sont bcp bcp moins nombreux.
Je pense donc que la sophistication des robots va engendre la même chose dans différents domaines: transport logistiques et caissières par exemple

2) Fossé entre les humains
Du fait de la sophistication des outils (les robots donc) il faut tout de même des personnes qui puissent: les utiliser correctement, les maintenir, les créer et enfin les faire évoluer. Ceci est une list dans un ordre de complexité avec un besoin de plus en plus grand de connaissances.
Il y a ceux qui seront classés dans une catégorie de cette liste et les autres … Un peu comme aujourdh’ui ceux ayant accés à un ordinateur/smartphone : pour certains ces un truc à la con, pour d’autres juste un outil, d’autre encore un moyen de créer des appli un businnes et enfin juste une étape pour avoir qq chsoe de mieux encore.
Les « idiots du coin » se trouvent alors encore plus « idiots » et les « intelligents » ont encore plus la main mise sur les autres.
Ce que je veux dire par là c’est l’exemple de Laurent L. avec les logiciels gérant la bourse: nous on sait que cela existe donc on est un peu « moins idiot » que certains mais on est pas nous plus en haut de la liste ! Car pour chaque seconde passée on gagne pas des millions via les fluctuations de la bourse …
Pour les robots cela va être la même chose: il y a ceux qui en auront le contrôle et donc pourront « gérer » la vie de bcp d’humains. comment ? je ne saurais le dire.
Pour donner un dernier exemple des compagnies utilise déjà dans leur groupe de direction des robots/algorithmes pour prendre des décisions.

3) découper le monde
Cela va dans le sens du point précédent. Les pays dits « du tiers monde » seront encore un peu plus décolérer de nos pays …
Si on commence à avoir chacun des robots personnelles en occident comment eux pourront suive ??

Tchô

Réponse CENTO

La réponse en jouant ensemble à Shadowrun 😀 !!!

Réponse ECLOS

Je ne sais pas si la réponse est en jouant…
Ce qui me dérange le plus c’est la façon de créer la peur et de l’entretenir ….

Regardez un exemple avec Elector (une revue d’électronique)
http://www.elektormagazine.fr/news/DQN?mc_cid=b9f30cc13a&mc_eid=fe61734da1
La conclusion c’est « Combien de temps restera-t-il ensuite avant que les machines comprennent qu’elles n’ont plus besoin de l’homme ? »

Pourquoi toujours cette rengaine sur l’utilité des choses? Les choses peuvent exister sans utilité apparente, sans ‘compréhension’

Quand un moustique te pique, tu le zigouille, mais c’est pas pour autant que tu parcours la planète pour éradiquer l’espèce moustique (heureusement).

Pourquoi une entité de réflexion autonome devrait avoir un comportement tellement calqué sur cette pensée judéo-chrétienne
du plus fort qui supprime les plus faibles pour satisfaire un plaisir sadique d’obéissance à une ‘unité’ toute puissante …
et pour faire quoi après?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *