« Aux armes citoyens » ou pas?

Je vous apporte un petit débat sur le controle de la détention d’armes à feu par l’honnête citoyen.

Un lisant wikipedia j’apprend que c’était un privilège des nobles qui a été aboli par la révolution française de 1789. Or certains parlementaires veulent de nouveau en refaire un privilège!

Il y a aussi ce coté société fachiste qui sont celles qui désarment le citoyen pour qu’il n’ai aucun moyen de pression réellement efficace (pas d’armes, pas de chocolat). Et en France bien-sûr c’est Vichy qui a désarmé le citoyen français pour le contrôler lors de la seconde guerre mondiale.

Au dela du chasseur et du tireur sportif, se pose la question du citoyen qui doit pouvoir prendre les armes (la marseillaise dit bien « Aux armes citoyen ») pour défendre son pays contre un agresseur, fut-il interne. C’est même écrit dans la constitution de 1789 comme étant un droit naturel et imprescriptible (Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression. »).

Après avoir supprimé le service militaire, on retire le droit de posseder une arme. Ca fait bien de nous des petits lapins ça non?

Bref j’attend vos commentaires 🙂 !

Déjà publié le 29 April 2013

Un numéro de magie rapprochée … bluffant!

L’Allemand Simon Pierro a fait des tours de magie avec une tablette l’une de ses spécialités. Admirez sa dextérité lors d’une de ses dernières performances inspirée par l’esprit de Noël!

Ce «magicien des temps modernes» parvient à faire sortir une balle de tennis ou une tasse de sa tablette. Il arrive aussi à donner l’illusion d’arracher la jambe d’un bonhomme en biscuit représenté sur sa tablette tactile ou encore d’entrer en interaction avec le Père Noël… D’autres surprises sont à découvrir dans la performance qu’il a réalisée dans un centre commercial pour une émission télévisée allemande à l’occasion des fêtes de fin d’année.

http://www.wideo.fr/video/iLyROoafr2zc.html

Dans le même genre

Déjà publié le 16 January 2012

Une histoire pas crédible !!

On apprend ce matin que la compagnie pétrolière, fleuron de l’industrie tricolore, longtemps enviée pour son mirifique bénéfice de 13 Milliards d’Euros, fera cette année un résultat net de 1 euro.

Cette perte de 13 Milliards est due aux prises de position frauduleuses d’un ingénieur du groupe, agissant seul et au delà du pouvoir d’engagement qui était normalement le sien.

Chaque nuit, depuis 6 mois, il interceptait deux super tankers de brut à leur départ du champs de Moho – Bilondo, riche producteur du Golfe de Guinée, tout en surveillant la dérivation du pipe line Russie-Europe qu’il avait installé pendant ses RTT et la dizaine de têtes de puits sous-marines clandestines posées pendant ses congés d’été. Trompant la supervision active de ses supérieurs, et sans que ceux-ci aient le moindre doute, il transférait 550000 barils de brut quotidiennement dans la citerne de sa maison de banlieue, adroitement camouflée sous le jardin. Conduisant seul ses camions citernes, il n’avait jusque là pas éveillé le moindre soupçon en garant les 550 semi-remorques dans l’étroit espace sis devant sa maison. Continuer la lecture de « Une histoire pas crédible !! »

Déjà publié le 13 February 2008

Coupable mais pas responsable

Pour faire suite à l’article Rétention de sûreté et déclaration d’irresponsabilité pénale pour cause de trouble mental

Robert Badinter explique de façon très claire pourquoi la loi en question est fondamentalement dangereuse.

Elle introduit des failles dans les principes séculaires de la justice.

Il explique comment fonctionne une justice de liberté:

  • Une infraction.
  • On détermine qui est responsable.
  • On le juge.
  • On le condamne.
  • On exécute la condamnation.
  • Lorsque la peine est achevée on peut faire des mesures de surveillance.
  • Si la personne ne respecte pas ces mesures de surveillance, cela constitue une nouvelle infraction qui ramène devant le juge.

La nouvelle loi elle introduit la notion d’infraction virtuelle. Il n’y a plus infraction -> sanction mais risque d’infraction -> sanction

C’est dans la droite ligne des différentes tentatives au cours du siècle dernier pour détecter l’homme dangereux, le gêne du tueur …

On passe de la justice de liberté, de responsabilité à la justice de sureté.

Le mieux reste d’écouter l’original

Robert Badinter Justice de Sureté (7 m)

Déjà publié le 29 November 2007