Le géant de ‘edmond dépose un b’evet pou’ les méthodes PgUp et PgDn.

Mic'osoft veut tou'ner toutes les pages®
Que personne ne s’inquiète inutilement, l’obtention d’un brevet par Microsoft pour les méthodes Page Up et Page Down associées aux touches de même nom sur les claviers d’ordinateurs, ne devrait rien changer à nos vies. Au cont’ai’e, les ‘ègles de typog’aphie futu’es deviend’aient te »iblement plus a’dues s’ils b’evetaient d’aut’es touches impo’tantes…
Il est toujours agréable de se réjouir de tout avec légèreté, car Microsoft n’en est pas à son coup d’essai pour s’approprier l’invention de la machine à cambrer les bananes : il y eut la roulette de défilement sur les souris, il y eut le double-clic, et Microsoft vit que c’était bon !

La suite par ici …

Déjà publié le 5 September 2008

Environnement: Qu’en pensez vous ?

Je suis partagé par l’article suivant.

http://www.telos-eu.com/2007/06/changement_climatique_des_perm.php#more

A la première lecture , j’etais outré. C’est encore les pauvres qui vont trinquer, alors que les riches continueront à vivre comme avant.

D’un autre côté, je me dis que si on ne nous prends pas par là ou ca fait mal, le fric, rien ne va changer.

Je me dis aussi que si vraiment tout le monde est logé à la même enseigne, c’est à dire sans un système de dérogations et de passe droits dont nous  français nous avons souvent le secret, ca peut peut être marcher.

Si les transports deviennent chers pour tout le monde, nos vies vont se réorganiser: plus de mobilité professionnelle excessive (du genre deux jours à Parsi par semaine), plus de télétravail.
Enfin des produits locaux dans les supermarché …

Bon je m’arrête là, c’etait juste pour lancer le sujet pour un repas la semaine prochaine

Déjà publié le 28 June 2007

La poésie des fractales

Pour nous reposer de nos élucubrations quantiques, je vous propose de faire une visite dans le monde du fractal d’un mathématicien FRANCO américain  génial Benoit Mandelbrot.

Le niveau de mathématiques requis est bien moins élevé et  les plaisirs esthétiques et poétiques bien plus intenses.

Ce  reportage d’ Arte vous introduira à cet univers

Fractal

Tout est passionnant dans ce reportage mais pour les spectateurs modernes donc pressés 😉 voici quelques repères:

  • (5:00 minutes)   Première planète fractale pour Star Streck 2 .
  • (10:00 minutes) Fractale dans les estampes japonaises.
  • (17:18 minutes) Pourquoi le résultat de la mesure longueur des cotes anglaise peut être infini et dépendre de l’outil de mesure (clin d’oeil à Schrödinger !)
  • (26:00 minutes) Les fractales dans Star Wars
  • (34:00 minutes) Les fractales et le rythme cardiaque
  • (46:00 minutes) Pourquoi les arbres et les forets sont fractales (C’est le clou du spectacle)

Quand je parle de poésie c’est face à l’émotion de voir la nature bien réelle qui nous entoure obéir à des lois mathématiques aussi pures. Sans doute que des esprits moins grossiers que le mien pourrait y voir un « dessin intelligent » . Pour ma part la simplicité me suffit

Pour terminer des petites images fractales faites maison.

Déjà publié le 25 September 2010

Un numéro de magie rapprochée … bluffant!

L’Allemand Simon Pierro a fait des tours de magie avec une tablette l’une de ses spécialités. Admirez sa dextérité lors d’une de ses dernières performances inspirée par l’esprit de Noël!

Ce «magicien des temps modernes» parvient à faire sortir une balle de tennis ou une tasse de sa tablette. Il arrive aussi à donner l’illusion d’arracher la jambe d’un bonhomme en biscuit représenté sur sa tablette tactile ou encore d’entrer en interaction avec le Père Noël… D’autres surprises sont à découvrir dans la performance qu’il a réalisée dans un centre commercial pour une émission télévisée allemande à l’occasion des fêtes de fin d’année.

http://www.wideo.fr/video/iLyROoafr2zc.html

Dans le même genre

Déjà publié le 16 January 2012

Leçon d’économie moderne

En complément des articles plus sérieux sur l’économie

Une vision optimiste de l’économie

Une journée maussade dans un petit bourg humide au fond de l’Irlande.

Il tombe une pluie battante et les rues sont désertes.

Les temps sont durs, tout le monde est endetté, tout le monde vit  à crédit.

La dessus arrive un touriste allemand riche. Il arrête sa belle voiture

devant le seul hôtel de la Ville et il entre. Il pose un billet de 100

sur le comptoir et demande  voir les chambres disponibles afin d’en choisir une pour la nuit.

Le propriétaire de l’établissement lui donne les clefs et lui dit de choisir celle qu’il veut.

Dès que le touriste monte l’escalier, l’hôtelier prend le billet de 100 , file chez le boucher voisin et règle sa dette envers celui-ci.

Le boucher, qui doit de l’argent à un éleveur de bovins, se rend immédiatement chez lui et lui donne le billet de 100 .

L’éleveur  son tour règle ses dettes envers la coopérative agricole où il achète ses fournitures.

Continuer la lecture de « Leçon d’économie moderne »

Déjà publié le 26 June 2012