3 réponses sur “les cameras et la loi…”

  1. … ou comment endormir le citoyen avec des papiers, des recommandations, des chiffres, des mots …
    Faudra t-il faudra attendre le premier  »’incident »’ grave pour prendre conscience de la nocivité de se laisser filmer en permanence …
    Le moustachu de la dernière guerre se serait frotté les mains s’il avait pu ainsi «  »protéger » » la bonne société contre ces individus génétiquement inférieurs! (oui ce n’est plus de la surveillance parait il mais de la protection …)
    Et dans un avenir proche, on peut imaginer par exemple de recevoir un coup de fil qui dirait <>

    1. Ici votre maire, notre système de vidéo protection nous informe que vous n’êtes pas sorti de chez vous pour aller voter .. vous n’êtes un danger potentiel pour l’expression de la démocratie… vous allez être appréhendé 😉

  2. L’éternelle CNIL … que ferions nous sans elle.
    Toujours aussi vertueuse et toujours aussi impuissante.
    Je suis maire.
    Entre mes électeurs retraités avides de sécurité et de contrôle de la « racaille » et les recommandations non contraignantes de la CNIL, que vais je choisir ???

    Si de plus la société qui installe les caméras se propose de donner un petit coup de pouce au budget de rénovation de ma salle municipale, là je n’ai plus d’état d’âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *