Micro-trottoir vidéo : Facebook et vous

Spécialement pour Job, avant le long métrage, The Social Network, qui sortira dans l’Hexagone le 13 octobre prochain. 01net. est allé à la rencontre de plusieurs personnes pour leur poser quelques questions : utilisez-vous Facebook ? Avez-vous retrouvé des amis grâce au réseau ou envisagé de vous désinscrire ? Leurs réponses en images.

http://www.01net.com/editorial/519943/micro-trottoir-video-facebook-et-vous/

Déjà publié le 1 September 2010

L’ Europe fait parfois son boulot : Plafonnement des communications téléphoniques à l’étranger

Grâce à un texte de loi adopté récemment par l’Union européenne, les utilisateurs de téléphones portables pourront plus facilement éviter les factures excessives lorsqu’ils surfent sur le web et effectuent des téléchargements depuis l’étranger.

Dès ce mois de juillet, les opérateurs européens de téléphonie mobile devront déconnecter automatiquement les abonnés dont la facture atteint 50 euros pour le transfert de données en itinérance (roaming), à moins que les abonnés aient explicitement donné leur accord pour dépasser ce montant.
En outre, le prix maximal qu’un opérateur peut facturer à un autre pour le téléchargement ou l’envoi de données passera de 1,00 euro à 0,80 euro par mégaoctet. Continuer la lecture de « L’ Europe fait parfois son boulot : Plafonnement des communications téléphoniques à l’étranger »

Déjà publié le 5 July 2010

Un génie de la pédagogie : Hans Rosling

Ce n’est pas la première fois que je vous propose une vidéo de Hans Rosling (voir Quand les données cassent les clichés (Let my dataset change your mindset)) , mais celle qui suit est incontournable.

Le sujet importe peu, même si son analyse de la croissance de la population mondiale est intéressante.

Ce qui me passionne c’est l’intelligence avec laquelle il choisit les outils et les images pour démontrer en même pas 10 minutes des idées qui sinon peuvent paraître abstraites.

3996819

Déjà publié le 15 July 2010

Guide pratique pour réussir sa carrière en entreprise : Avec tout le mépris et la cruauté que cette tâche requiert

http://www.amazon.fr/Guide-pratique-r%C3%A9ussir-carri%C3%A8re-entreprise/dp/2355220123/ref=pd_ys_ir_all_90?tag=callipedie-21

Présentation de l’éditeur
L’esprit d’entreprise, le goût de la concurrence et la soif de réussite ne sont plus tabous. Le temps est enfin venu de s’ouvrir aux nombreuses opportunités que peut apporter un intense investissement dans le monde du travail. Mais comment réussir sa vie professionnelle ? Rompant avec la langue de bois des DRH, un ex-cadre vend la mèche et livre, étape par étape, en véritable Machiavel du management, toutes les clés pour soigner votre carrière et bénéficier d’une promotion rapide. Vous apprendrez tout sur l' »art de la guerre » professionnelle: savoir vous vendre en produit attractif et désirable, organiser une communication cohérente et consistante, courtiser habilement les chefs, maîtriser la langue managériale, son jargon, sa rhétorique et ses astuces pour avoir raison en toutes circonstances, s’exercer à l’art de la parole floue grâce aux techniques de base de l’hypnose, gagner en autorité en usant de perversité, utiliser le sentiment de culpabilité afin d’obtenir la soumission de vos subordonnés, recruter des collaborateurs peu compétents qui ne vous feront pas ombrage, placardiser discrètement un employé indésirable… Authentique petit manuel du courtisan moderne, ce guide exalte les vertus de la lutte pour la carrière dans l’univers impitoyable de l’entreprise. En invitant à suivre la voie du manager, Antoine Darima propose aussi un nouvel art de vivre et une conversion spirituelle: épousez votre entreprise, devenez cadre et élevez-vous à une dimension supérieure de votre être. Fermez les yeux et laissez-vous envahir par l’esprit de la firme.

Biographie de l’auteur
Antoine Darima est le pseudonyme d’un ex-jeune cadre d’entreprise, issu du sérail, et suffisamment « dynamique » pour livrer toute la vérité, avouée ou non, des pratiques de management contemporaines.

Déjà publié le 30 June 2008

Google, une réussite totale ?

Google cela ressemble un peu à un train lancé à très grande vitesse:  tout le monde l’utilise ou voudrait l’utiliser, tout le monde semble y trouver son compte et rien ne semble pouvoir l’arrêter.

Pourtant ce n’est pas si rose que ca d’après cette « WorldMap » … utilisant les outils de Google !!! A l’ironie 🙂

Les pointeurs rouges indiquent un blocage, total ou partiel, de l’un des sites de l’entreprise, et un pointeur bleu indique une action en justice.

J’ai pas compté, j’avoue, mais cela fait bcp ! A la mesure du train en somme.

Déjà publié le 16 July 2010

Du bon usage du cannibalisme

Pour rester sur le sujet des pauvres, je vous propose un peu d’humour irlandais.

Le monde diplomatique m’a fait découvrir un texte satirique de Jonathan Swift , l’auteur des voyages de Gulliver, intitulé : »A Modest Proposal: For Preventing the Children of Poor People in Ireland from Being a Burden to Their Parents or Country, and for Making Them Beneficial to the Public » que l’on peut traduire par « Humble proposition pour empêcher les enfants des pauvres en Irlande d’être à la charge de leurs parents ou de leur pays et pour les rendre utiles au public ».

L’idée est fort simple. Dans une Irlande du XIX siècle qui souffre de la famine, Swift propose aux Irlandais pauvres d’élever leur enfants pour en faire de la viande de boucherie.
Mais ma présentation est bien trop brutale par rapport à son texte dont je vous livre quelques extraits.

Pour ma part, j’ai consacré plusieurs années à réfléchir à ce sujet capital, à examiner avec attention les différents projets des autres penseurs, et y ai toujours trouvé de grossières erreurs de calcul. Il est vrai qu’une mère peut sustenter son nouveau-né de son lait durant toute une année solaire sans recours ou presque à une autre nourriture, du moins avec un complément alimentaire dont le coût ne dépasse pas deux shillings, somme qu’elle pourra aisément se procurer, ou l’équivalent en reliefs de table, par la mendicité, et c’est précisément à l’âge d’un an que je me propose de prendre en charge ces enfants, de sorte qu’au lieu d’être un fardeau pour leurs parents ou leur paroisse et de manquer de pain et de vêtements ils puissent contribuer à nourrir et, partiellement, à vêtir des multitudes.

Continuer la lecture de « Du bon usage du cannibalisme »

Déjà publié le 16 March 2012