Une histoire pas crédible !!

On apprend ce matin que la compagnie pétrolière, fleuron de l’industrie tricolore, longtemps enviée pour son mirifique bénéfice de 13 Milliards d’Euros, fera cette année un résultat net de 1 euro.

Cette perte de 13 Milliards est due aux prises de position frauduleuses d’un ingénieur du groupe, agissant seul et au delà du pouvoir d’engagement qui était normalement le sien.

Chaque nuit, depuis 6 mois, il interceptait deux super tankers de brut à leur départ du champs de Moho – Bilondo, riche producteur du Golfe de Guinée, tout en surveillant la dérivation du pipe line Russie-Europe qu’il avait installé pendant ses RTT et la dizaine de têtes de puits sous-marines clandestines posées pendant ses congés d’été. Trompant la supervision active de ses supérieurs, et sans que ceux-ci aient le moindre doute, il transférait 550000 barils de brut quotidiennement dans la citerne de sa maison de banlieue, adroitement camouflée sous le jardin. Conduisant seul ses camions citernes, il n’avait jusque là pas éveillé le moindre soupçon en garant les 550 semi-remorques dans l’étroit espace sis devant sa maison. Continuer la lecture de « Une histoire pas crédible !! »

Déjà publié le 13 February 2008

Au bonheur des hommes

Voici quelques points pour vous aider à apporter un réponse à la question :
« Pourquoi les hommes sont-ils heureux ? »

Les mécaniciens leur disent la vérité.

Ils n’ont jamais à conduire jusqu’à une autre station essence pour faire pipi parce que les toilettes de la précédente étaient trop dégueulasses.

Ils ne sont pas obligés de réfléchir au sens dans lequel un écrou doit tourner.

Même travail et ils sont plus payés.

Les rides leur donnent de la personnalité.

Les gens ne fixent pas leur poitrine quand ils leur parlent.

Les chaussures neuves ne leur donnent pas d’ampoules.

Une seule humeur et c’est la même tout le temps!

Continuer la lecture de « Au bonheur des hommes »

Déjà publié le 26 April 2011

Pas folle la blonde!

Un prof de maths explique les limites à une blonde (ou, si vous préférez, à un élève ayant, comme on dit, des « difficultés de compréhension » certaines). Il résout avec elle l’exercice suivant :

A la fin de l’exercice, il demande à la blonde si elle a tout compris :
« Oh oui, monsieur! J’ai tout compris! »
N’y croyant qu’à moitié, il lui pose l’exercice suivant. Déterminer
Et la blonde de répondre :

http://trucsmaths.free.fr/blagues_math.htm#blagues

Déjà publié le 18 December 2007