La guerre des Etoiles mene a tout

Je pense qu’un adorateur comme toi de la sage se doit de collectionner les document les plus insolites sur le sujet.

Celui la vaut son pesant de cacahuètes; C est un gros délire d intellectuel qui te fait un cocktail entre guerre des étoiles , christianisme, bouddhisme dit « new age », mondialisation.

Je suis pas sur que ce vaille la peine de lire dans le détails, mais il y quand même des parties très space …. opera ;-)

exemples :
« les caractéristiques ‘christiques’ du jeune Anakin – sa mère prétend qu’il est ne d’une « conception immaculée’ et la course qu’il gagne évoque manifestement la célèbre course de chars de ben Hur, ce ‘conte christique’ « 

j aime beaucoup le manifestement : on est en plein dans le Shopenauer. Je sais pas quel numéro de stratagème mais faire admettre comme une vérité déjà connue de tous un truc qui l’est pas du tout

 » L’univers idéologique de la guerre des étoiles renvoie a l’univers païen du new age. Il est donc logique que la figure centrale du Mal fasse écho a celle du Christ »

Monde Diplomatique guerre des etoiles

Déjà publié le 23 May 2005

Le téléphone portable tendance écolo

Nokia présente un concept de téléphone truffé de capteurs, capable d’analyser la pollution de l’air. Il redonne une nouvelle vie plus verte à son fameux 3310. Pour les fabricants high-tech, l’écologie devient un argument de vente.

Pour les details sur le capteur.

Au cours de la présentation du modèle, Nokia en a profité pour rappeler « sa sensibilité aux problèmes de l’environnement et son engagement pour conduire de nouvelles initiatives dans l’industrie de la mobilité ».

J’ai quand même du mal à comprendre comment on peut concillier toutes ses bonnes intentions avec les impératifs de rentabilité qui veulent que le client remplace son portable le plus souvent possible.

Source

Déjà publié le 27 April 2008

Quelques idées reçues sur l’insécurité

Cet enregistrement date de la compagne électorale du temps où Nicolas Sarkozy n’était encore que ministre de l’intérieur.

Ce chercheur du CNRS Sébastien Rocher auteur du livre :le frisson de l’emeute

Le frisson de l'émeute : Violences urbaines et banlieues

présente dans cette émission de France Inter du 18 mars 2007 quelques idées clefs:

  • L’insécurité a augmentée même si les politiques ont réussis à nous faire croire le contraire.
  • Plus de violence sur les personnes et moins sur les biens.
  • Ce sont les pauvres qui trinquent le plus.
  • La lutte contre l’insécurité est une priorité de tous les gouvernements depuis plus de 30 ans.
  • Comment Sarkozy arrive à nous faire croire qu’il y a eu une amélioration et comment la gauche est incapable de lui apporter la contradiction.
  • Comment la droite ressort des recettes américaines vieilles de 10 ans et qui ont depuis démontrées leur inefficacité.
  • La police de proximité : avantages et inconvenients

Première partie interview (10 minutes):

Sebastian Roché 1 partie (mp3)
Deuxième partie : réponse aux auditeurs (20 minutes) :

Sebastian Roché 2 partie (mp3)

Déjà publié le 21 October 2007

Les racket des États Unis sur les entreprises européennes

Encore un excellent entretien de ma chaine youtube favorite Thinkerview

Présentation de son livre :

Qui le sait ? Depuis la fin 2014 la France a perdu une partie du contrôle de ses centrales nucléaires au profit des Américains.

Je m’appelle Frédéric Pierucci et je me suis retrouvé, bien malgré moi, au cœur de ce scandale d’État. Ancien patron d’une des filiales d’Alstom, je connais les dessous de ce thriller à 12 milliards de dollars. Après avoir été longtemps contraint au silence, j’ai décidé, avec le journaliste Matthieu Aron, de les révéler.
 
En avril 2013, j’ai été arrêté à New York par le FBI et poursuivi pour une affaire de corruption. Je n’ai pas touché un centime dans cette transaction, mais les autorités américaines m’ont enfermé pendant plus de deux ans – dont quatorze mois dans une prison de très haute sécurité.
Un véritable chantage pour obliger Alstom à payer la plus gigantesque amende jamais infligée par les États-Unis, et à se vendre à General Electric, son grand concurrent américain.
 
Mon histoire illustre la guerre secrète que les États-Unis livrent à la France et à l’Europe en détournant le droit et la morale pour les utiliser comme des armes économiques.  L’une après l’autre, nos plus grandes sociétés (Alcatel, Total, Société Générale et bientôt d’autres) sont déstabilisées.  Ces dernières années, plus de 14 milliards de dollars d’amende ont ainsi été payés par nos multinationales ces dernières années au Trésor américain. Et ce n’est qu’un début…

Son livre

Articles de presse sur le sujet

Afghanistan : le reportage à ne pas manquer

Je vous recommande cette série documentaire sur l’ Afghanistan réalisé par un reporter anglais Ross KEMP

Il y a déjà eu de nombreux reportages sur cette guerre de bientôt 10 ans. Certain étaient bien fait mais aucun de ceux que j’ai vu n’avaient la profondeur de cette série. Le reportage s’étale sur  plus d’un an. Roos Kemp a pris le temps de partager, dès leur entrainement en Angleterre, la vie des soldats destinés à partir en Afghanistan.

Les images sont  époustouflantes de réalisme, mais sans recul ce ne serait que du voyeurisme malsain.

Quand je dis recul, ce n’est pas une analyse géostratégique de la situation des occidentaux là bas. C’est plus un rythme qui donne le temps d’apprécier la situation . Lorsqu’il y a des morts il en parle avec les autres soldats proches du mort mais aussi avec la famille du disparu.

A vous de juger

La série se scinde en deux parties séparées de six mois. Vous trouverez assez facilement sur Internet la version originale en anglais : Ross Kemp in Afghanistan – Season 1

la suite ici http://www.youtube.com/view_play_list?p=9A99138D02733C3A&search_query=reporter+de+l%27extreme&rclk=pti

DERNIERE MINUTE: Le reportage se situe dans la province de  Helmand qui est le lieu depuis le début de la semaine d’une vaste offensive de l’armée Afghane. On est donc en plein dans l’actualité 😉

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,[email protected],0.html

Déjà publié le 17 February 2010

Pourquoi Facebook ne remplacera jamais un Blog

Suite aux remarques de cento sur la « ringardise » de l’outil blog et l’effort « important » demandé pour y publier des articles, je me suis dit que le débat devait se poursuivre ici.

La question est donc : Est ce qu’à l’heure de Facebook et twitter , les blogs sont devenus obsolètes ?

L’aspect de accessibilité technique est tout de suite à écarter dans la mesure ou des outils comme WordPress (que nous utilisons pour ce blog) sont, au travers d’extensions ou d’applications dédiées, accessibles de tous les types de terminaux existants (Iphone, Androphone, Ipad, …)

Il n’y a donc pas  plus de limitations techniques à l’accès à un Blog qu’à l’accès à Facebook ou twitter.

Revenons maintenant au contenu, ou plus précisément à la nature des infos que nous voulons partager.

Facebook et twitter vont me permettre de savoir en temps réel que le petit dernier de ma cousine a été vacciné et  qu’il a beaucoup  pleuré.
Un blog permettra à ma cousine de partager avec moi ses doutes sur la nécessité de ce vaccin et en argumentant ses idées et en étayant son avis de liens sur le web d’opposants à la vaccination.

Dans le premier cas je pourrais clicker sur le bouton « j’aime » dans Facebook pour montrer à ma cousine ma compassion pour son fils. Je me fendrais peut  être même  d’un message à haute valeur littéraire du genre « Oooh , ben il avait bien du malheur le bidounou !!! »

Sur le blog, en tant que grand défenseur de Pasteur et des ses continuateurs j’expliquerais à ma cousine pourquoi elle a bien fait de vacciner son fils et pour donner un peu d’autorité à mon propos j’ajouterais une vidéo d’un grand professeur de médecine qui nous vendrait tous les bienfaits du  bon vaccin sur les petits.

Au travers de cet exemple bien pratique, on comprend bien pourquoi l’un ne remplace pas l’autre. L’instantanéité, la spontanéité  sont dans le premier cas mis en avant. Je partage une tranche de vie avec les gens que j’aime.
Bon pour ma part , j’ai encore du mal à être convaincu de la qualité de cette communication. Je crois que le téléphone donne un contact plus sincère et plus humain que cette « diffusion d’info asynchrone ».
La plus value est bien sur l’image, je peux partager instantanément mes photos et mes vidéos. Si les systèmes de téléphonie avec vidéo de type skype se démocratisent, même cette avantages s’évapore.

Pour le blog , nous ne sommes pas dans la même échelle de temps. J’ai une information ou un sujet qui me teint à coeur et dont j’aimerais bien discuter avec  mes amis.

Comme le sujet m’intéresse, j’ai déjà réfléchis et le blog va me permettre de partager cette information AINSI que mes réflexion sur le sujet avec mes amis.  Partager une URL ou un extrait de blog, c’est un premier pas, mais il ne prend de la valeur que s’il s’enrichit de mes commentaires.

Donc je suis d’accord qu’écrire un article sur un blog peut demander bien plus de temps et d’effort que de poster un tweet. Mais c’est ce qui fait sa valeur.

Pour ma part je dirai même que je préfère prendre 30 minutes à écrire un article sur un blog , que de perdre même 1 minute à mettre à jour mon statut sur Facebook.

Donc messieurs les contributeurs au travail !

Comme le dit ce blogger (http://avc.blogs.com/a_vc/2008/04/the-difference.html):
The blogging revolution is the adult social network whereas Facebook style social networking is for teens and college kids.
Avec cette courbe qui montre la progression comparés des visites sur les deux sites
Fb_vs_wp

Déjà publié le 5 July 2010