La sobriété heureuse, une utopie ?

Consommer moins, consommer mieux pour être heureux ? « Je préfère, dit-il, résoudre mes propres besoins et ceux de ma famille et me libérer du temps pour être, plutôt que de courir à accumuler de l’argent. Un être humain dans son accomplissement ne peut pas être seulement dans l’avoir. »

La sobriété heureuse implique donc, pour lui, d’apprendre « à équilibrer la nécessité d’avoir tout en nourrissant sa dimension intérieure, souvent niée ou occultée par des compensations aléatoires qui cherchent à combler un vide qui n’est jamais comblé. C’est pour cela que l’abondance et l’insatisfaction vont ensemble ». D’après lui, c’est faire le choix d’une modération de nos besoins et de nos désirs. Comme un art de vivre, une quête de sens et de cohérence.

Pierre Rabhi est à l’honneur dans le film de Coline Serreau « Solutions locales pour un désordre global« . Agriculteur, écrivain et penseur français d’origine algérienne, il est l’initiateur de l’agro-écologie ce qui lui a valu de participer à l’élaboration de la Convention des Nations Unies pour la lutte contre la désertification. Dans son nouveau livre publié par Actes Sud, le fondateur du mouvement « Colibris » (dont l’objectif est de donner à chacun les moyens d’agir pour changer de modèle de consommation) signe un plaidoyer pour l’émergence de nouveaux modèles de société fondés sur la sobriété heureuse, l’autonomie, la coopération et la compassion.

Références : Vers la sobriété heureuse de Pierre RABHI – Éditeur : Actes Sud – Parution : 07/04/2010 – 144 pages – EAN13 : 9782742789672 – Prix public : 15 €

Alors, utopie ou dystopie ?

Déjà publié le 2 February 2012

L’important c’est de polluer!

J’en peux plus. Le sport va dégouliner tout l’été, et c’est pénible. Juin a tout donné aux petites balles jaunes de Roland Garros, suivies de celles de Wimbledon, puis au ballon rond : trois semaines d’Euro dans les dents. En juillet-août, voici venir le temps des jeux Olympiques et des mobylettes humaines du Tour de France. Pitié.

 

Le ton est donné dans les premières lignes.
Je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous cet article de Bridget Kyoto, du magazine Causette, qui dénote par le traitement particulier qui est fait de l’information, des magazine féminins traditionnels …

La suite ici…

Déjà publié le 26 July 2012

Retraite : ces sénateurs qui touchent plus de 10.000 euros de pension

Pour reprendre le titre d’un article sur la toile, voici encore un incongruité de notre système de gouvernance.

Pour 6 années au service de l’état, les sénateurs touchent 20 % de leurs émoluments … a vie!

 

Donc, voyons voir comment devenir sénateur en France.

–>  on est élu par des députés, des conseillers généraux et des délégués des conseils municipaux …. c’est pas gagné 🙂

En gros, si on n’est pas dans le système, aucunes chances: chasse gardée 🙁

C’est quand même bien pensé la démocratie LOL

 

 

Déjà publié le 20 September 2011

Arrêt sur image

Terra


Un diadème d’objets en suspension autour de notre bonne vieille planète bleue. C’est ce que laisse voir cette image réalisée sur les ordinateurs de l’Agence spatiale européenne (ASE). On estime qu’ils sont plus de 18000, du simple boulon au satellite obsolète, à tourner en orbite autour de la Terre. Pour certains, ce sont des débris provoqués par des collisions, comme celle du mardi 10 février 2009, à 16h56, où un satellite commercial américain Iridium 33 (560 kilos) a heurté un vieil engin militaire russe, Cosmos 2251 (900 kilos). La rencontre s’est faite à environ 800 kilomètres au-dessus de la péninsule de Taïmir, en Sibérie, à une vitesse qu’on estime de 11,6 kilomètres/seconde. (ESA/AFP)

Déjà publié le 22 February 2009

Sphère

Non, il ne s’agit pas d’un remake du film (quoi que …) mais d’une technologie micro$oft amusante …

01.net

Cela ressemble à une boule de cristal… mais c’est un prototype d’ordinateur imaginé par les chercheurs de Microsoft Research. Constitué d’un écran tactile, Sphère se pilote avec les mains… Les ‘madame Irma’ vont enfin pouvoir voir quelquechose dans une boule …

Déjà publié le 4 October 2008