« Linux : le journal d’un novice »

On aime ou on n’aime pas… je trouve ca toujours intéressant d’avoir les impressions de non-informaticiens sur la gué-guerre MSWin/Unix …

——————————————————————————

« Tout a commencé avec la commande d’un ordinateur portable destiné principalement à surfer sur Internet. Ça faisait quelque temps déjà que je voulais m’essayer à Linux, j’ai donc choisi de me lancer à cette occasion. Au moment d’ouvrir le carton, je me suis dit que ce serait rigolo à raconter, cette découverte. »

Voilà comment l’idée est venue à Erwan Cario, rédacteur en chef de la chaîne Ecrans.fr du site de Libération, de raconter sa plongée l’été dernier, du 18 juillet au 6 août, dans l’univers du logiciel libre, par le biais d’Ubuntu. A l’époque, ce journal d’un néo-linuxien avait vite trouvé son public.

Un an plus tard, « à la demande générale d’un lecteur », Erwan Cario a choisi de permettre le téléchargement de l’intégralité des épisodes publiés sur Ecrans.fr. Le document en PDF fait 43 pages. « Il y manque une chose importante : les commentaires », prévient son auteur.

Télécharger « Linux : le journal d’un novice »

L’original avec les commentaires:

http://www.ecrans.fr/+-le-journal-d-un-novice-+.html?page=journal


Déjà publié le 10 July 2009

3 réponses sur “« Linux : le journal d’un novice »”

  1. Ce gars est génial. J’ai lu l’ensemble de ses articles comme un roman.
    Il sait se mettre à la bonne distance. Il ne se présente pas comme un homme de cro-magon qui n’aurait jamais vu un ordinateur, mais par contre ne laisse aucun point inexpliqué.

    Et tout cela avec Humour.

    Il est tellement génial que si je me laissais aller, je reformaterais un des ordinateurs de la maison pour y mettre linux.
    Le seul chose qui m’en empêche c’est la réaction de la famille 😉

  2. C’est vrai que j’ai un peu le même sentiment. Je me rappelle très bien la première fois ou j’ai utilisé Firefox, ca me semblait étranger et maintenant je l’ai complètement adopté ..
    Peut être qu’un UBUNTU sur mon portable serait une bonne façon de mettre le pied à l’étrier …
    En multiboot au début (on n’est jamais à l’abri d’une rechute 😉 ) puis en unique après …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *