Un génie de la pédagogie : Hans Rosling

Ce n’est pas la première fois que je vous propose une vidéo de Hans Rosling (voir Quand les données cassent les clichés (Let my dataset change your mindset)) , mais celle qui suit est incontournable.

Le sujet importe peu, même si son analyse de la croissance de la population mondiale est intéressante.

Ce qui me passionne c’est l’intelligence avec laquelle il choisit les outils et les images pour démontrer en même pas 10 minutes des idées qui sinon peuvent paraître abstraites.

3996819

Déjà publié le 15 July 2010

À propos de job

Job assis sur son fumier
Ce contenu a été publié dans société, vidéo, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Un génie de la pédagogie : Hans Rosling

  1. job dit :

    Vous aurez sans doute remarqué que la conférence s’est déroulée à Cannes.
    Ce qui prouve :
    - qu’il peut se passer des trucs bien à Cannes ;-)
    - que nous sommes vraiment nul pour ce qui est du suivi de ce qui se passe dans le coin

    • cricri dit :

      Sur la forme:
      Il est effectivement très fort pour expliquer les choses simplement et surtout d’une manière très visuelle !
      Sur le fond:
      Je crois malheureusement que nous serons frappé par une nouvelle guerre … Les ressources connues actuelles (et surout la manière de les gérer) ne pourront soutenir cette forte croissance !!! La guerre pour l’eau va forcement démarrer avant 2050 !!!
      Il ne faut pas oublier que:
      - nous utilisons/consommons au quotidien des objets/aliments qui sont fabriqués/cultivés à l’autre bout du monde
      - nous pouvons habiter au quotidien dans des endroits coquets alors qu’a moins de 20km il y a des zones urbaines où la police ne peut plus pénétrer.
      Cela pourrait presque ressembler à de la colonisation par certains cotés … Les seules (?) « différences » c’est que l’on a plus de « boy » ni de beaux chapeaux tous blancs et que cela ne concerne pas uniquement le peuple Africain. N’importe qui d’entre nous pourrait passer rapidement de l’autre coté de cette frontière.

  2. eclos dit :

    Sur la forme:
    Il est super sympas comme prof!

    Sur le fond:
    J’en reviens à mon analogie ,
    Chilpéric Ier (roi des Francs), a t-il été voir
    mme Irma pour lui demmander que serait le monde plus tard?
    Qu’aurait il fait si on lui avait annoncé toutes les guerres qui allaient suivre?

    => laissez le monde vivre!
    On dirait un parent 68′ar qui explique à ses enfants que c’est pas bien les joints (cf notre président :) )
    Si notre avenir ce sont nos enfants, laissons les bâtir leur avenir, comme
    ceux qui nous ont précédé nous ont laisser bâtir le notre!
    Un monde avec ses peines et ses joies, so,n manque de pétrole et ses marées noires, mais pas un monde « customizé » par la génération précédente.

    Comme dans le cycle « Fondation » de mon très cher Asimov,
    un monde équilibré est un monde mort …
    L’avenir de l’humanité s’est son inhumanité …

    L’argent gère tout:
    ce qui en ont le plus expliquent à ceux qui en ont le moins, comment, s’il partagent avec les plus pauvres, il feront le bonheur des plus riches.

    Ca me rappelle tout à fait le problème de l’allumette:

    On ne dispose que d’une allumette.
    On veut allumer une lampe, une cheminée et un chauffe eau.
    Par quoi on commence ?

  3. job dit :

    Eclos, Pour résumer avec un peu de malice tu proposes un : « Après moi le déluge …… et les hommes se transformèrent en poissons ».

    Par contre pour comprendre ton raisonnement, je ne vois que deux possibilités
    - Un point de vue extrêmement détaché ou pour être plus précis :cynique. Les philosophes cyniques étaient connu pour leur désinvolture et leur recherche de l’anticonformisme, de la rébellion à tout prix (voir Diogène dans son tonneau).
    - Un scientisme persistant qui te permet de penser que l’esprit humain est suffisamment génial pour lui permettre de se tirer de toutes les situations.

  4. Cento dit :

    Excelente vidéo! Ca aurait valu le coup d’aller le voir effectivement!
    Pour le fond, je suis aussi assez pessimiste car la guerre pour l’énergie est inévitable. Des milliars de voitures électriques oui mais comment fabriquer l’électricité? Dès 2015 il n’y aura plus assez d’uranium pour tout le monde, le pétrole sera plus cher et le charbon très polluant.
    Quand à l’idéalisme eclosien, il ne se fera pas sans douleur, et ce n’est pas ce que tu espères pour tes enfants je penses… donc un petit effort de ta part pour eux :-P !

Add Comment Register

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>