Google, une réussite totale ?

Google cela ressemble un peu à un train lancé à très grande vitesse:  tout le monde l’utilise ou voudrait l’utiliser, tout le monde semble y trouver son compte et rien ne semble pouvoir l’arrêter.

Pourtant ce n’est pas si rose que ca d’après cette « WorldMap » … utilisant les outils de Google !!! A l’ironie 🙂

Les pointeurs rouges indiquent un blocage, total ou partiel, de l’un des sites de l’entreprise, et un pointeur bleu indique une action en justice.

J’ai pas compté, j’avoue, mais cela fait bcp ! A la mesure du train en somme.

Déjà publié le 16 July 2010

Comment google sur fond noir peut sauver la planète

Lorsque votre écran est blanc, votre PC consomme 74 watts .
Si la même page présentait un fond noir, alors votre ordinateur ne consommerait plus que 59 watts.
Si Google se présentait sur un écran noir, c’est près de 750 mega watts/heure par an qui seraient épargnés !!!
Avec exactement les mêmes fonctions, voici le lien pour atteindre la version « noire » de ce moteur de recherche.

http://www.blackle.com/

Insolite non ?

Déjà publié le 3 June 2008

L’ Eglise de Google

Poursuivons dans les pas d’Eclos et de Belbo vers l’Utopie de la machine intelligente (voir Intelligence informatique)

Il y a plus d’un siècle un jeune homme nommé Fredrick Winslow Taylor parcouru les ateliers de l’aciérie Midvale à Philadelphie, muni d’un chronomètre. Il commençait  une série de mesures qui allait le rendre célèbre.

Par une méthode méticuleuse consistant à décomposer chaque travail en une séquence de  tâches  et en chronométrant chacun des gestes des ouvriers, il réussi à créer une sorte d’algorithme qui définissait comment chaque ouvrier devrait travailler.

Évidement, les ouvriers râlèrent: on voulait  les transformer en automates. Mais la productivité de l’usine primant, les nouvelles méthodes  furent appliquées.    Le « système » tel que Taylor le nommait lui même, se rependit rapidement à l’ensemble du monde.

La révolution industrielle avait trouvé son « philosophe ».

Le but de Taylor tel qu’il le défini dans son traité de 1911 « The principle of Scientific Management » était d’identifier et d’adopter pour tout les métiers « the one best method » de travail et d’ainsi substituer progressivement la science aux règles empiriques de l’artisanat. Taylor et ses disciples étaient même convaincu que leur méthode allait restructurer non pas uniquement l’industrie mais la société toute entière.

« In the past the man has been first . In the future the system must be first  » declara Taylor

Continuer la lecture de « L’ Eglise de Google »

Le nouveau jouet de Google : Wave

Ca y est j’ai reçu un courriel m’informant que je pouvais utiliser mon compte Wave chez google.
Pour que ce soit drôle il me faut des petits camarades pour jouer avec moi.
J’ai quelques invitations à distribuer .
Donc que ceux qui veulent faire le geek avec moi lève la main.

Si wave ne vous dit rien regarder cette vidéo et tout deviendra plus clair
Google Wave

Venez surfer la vague avec moi Ouaf!!!! ouaf !!!ouaf !!!ouaf!!! (Humour de Geek)

L’arnaque des lampes économiques

Je suis ‘tombé’ sur un forum spécialisé dont un sujet traitait des lampes ‘économiques ?’…

http://www.elektor.fr/forum

Si vous avez le courage de tout lire, vous apprendrez que c’est:
– une aberration écologique avec ses composants dangereux et non recyclabes
– une aberration économique avec un prix d’achat qui compense tout juste les économies sur la facture
car la durée de vie est effectivement inférieure au tiers de ce qui est annoncé en utilisation domestique
(les allumages/extinctions sont très préjudiciables à leur longévité)
– une tromperie sur les caractéristiques: la durée de vie n’est pas au rendez-vous, la puissance équivalente (lumen) non plus

Ce qui est très inquiétant est qu’il semblerait que Bruxelles souhaite interdire la fabrication des lampes à incandescence d’ici 3 ou 4 ans.

Allons nous devoir revenir à la bougie  ?

Bougie Led
Bougie Led

Est il possible d’échapper à Google ?

Ca y est , après juste une semaine, sans avoir fait aucune référence nulle part à notre site, nous sommes découvert 👿

Pas encore référencé, mais connu de google.

Taper « notrefumier » dans google et vous tomberez dans le site qui nous trahi : l’afnic.

J’ai l’impression que c’est comme pour un mariage, quand tu prends un nom de domaine en fr l’afnic publie « les bancs » sur cette page qui est bien sur visitée par Google. 🙁

Je vais surveiller les logs pour voir si les robots de google nous visitent.