Un extrait de Battlestar Gallactica

Je ne suis pas prêtre.
Je n’ai même jamais été un homme particulièrement bon.
En fait, j’ai été un homme profondément égoïste.
Mais ça ne fait rien, vous savez.
Quelque chose dans l’univers m’aime.
Quelque chose dans l’univers aime l’entité que je forme.
Je vais choisir d’appeler cette chose « Dieu ».
Une étincelle unique qui réside au sein de toute âme.
Si vous cherchez en vous, vous aussi trouverez cette étincelle.
Vous verrez. Mais il faut chercher. Profondément.
Aimez vos fautes. Acceptez-les. Si Dieu les accepte, sont-elles encore des fautes ?
Aimez-vous. Vous devez vous aimer. Si on ne s’aime pas, comment peut-on aimer les autres ?
Et quand nous savons ce que nous sommes, nous pouvons découvrir la vérité sur les autres. Voir ce qu’ils sont.
La vérité sur eux. Et vous savez quelle est la vérité, la vérité sur eux. Sur vous. Sur moi.
Le savez-vous ? La vérité est qu’on est tous parfaits, tels que nous sommes.
Dieu n’aime que ce qui est parfait, et il vous aime. Il vous aime car vous êtes parfaits.
Vous êtes parfaits… tels que vous êtes.

Battlestar.Galactica.404.VF

C’est marrant car ma culture chrétienne est très limité mais ça me rapelle quelque chose…

Déjà publié le 10 May 2008

La guerre des Etoiles mene a tout

Je pense qu’un adorateur comme toi de la sage se doit de collectionner les document les plus insolites sur le sujet.

Celui la vaut son pesant de cacahuètes; C est un gros délire d intellectuel qui te fait un cocktail entre guerre des étoiles , christianisme, bouddhisme dit « new age », mondialisation.

Je suis pas sur que ce vaille la peine de lire dans le détails, mais il y quand même des parties très space …. opera ;-)

exemples :
« les caractéristiques ‘christiques’ du jeune Anakin – sa mère prétend qu’il est ne d’une « conception immaculée’ et la course qu’il gagne évoque manifestement la célèbre course de chars de ben Hur, ce ‘conte christique’ « 

j aime beaucoup le manifestement : on est en plein dans le Shopenauer. Je sais pas quel numéro de stratagème mais faire admettre comme une vérité déjà connue de tous un truc qui l’est pas du tout

 » L’univers idéologique de la guerre des étoiles renvoie a l’univers païen du new age. Il est donc logique que la figure centrale du Mal fasse écho a celle du Christ »

Monde Diplomatique guerre des etoiles

Déjà publié le 23 May 2005