Le Nouvel Observateur Hors-Série LE CAPITALISME

http://www.info-presse.fr/revue/nouvel-observateur-hors_M2802H.htm

J’ai commencer à le lire. Assez inégale. L‘article de Comte-Sponville assez interesant.
Le tout dernier article de je ne sais plus qui est totalement farfelu et pas crédible du tout!!!

Il y a aussi un dvd avec une interview de Stiglitz pas mal du tout (j’ai pas encore tout vu).
A lire donc ;-)!

Voir aussi

Déjà publié le 6 June 2007

Le capitalisme hors la loi …

Auteur d’un livre très remarqué sur l’empire Goldman Sachs (La Banque), Marc Roche, correspondant du Monde à Londres, nous révèle avec effarement les dérives d’un système qui a échappé à tout contrôle.


Marc Roche déploie tout son talent de journaliste pour croquer des personnages et nous faire comprendre, un peu, à travers eux, le rôle des îles Caïmans, des agences de notation, des spéculateurs, des relations incestueuses entre finance et politique, des avocats, des fonds souverains, etc.

Bref, tout ce que vous avez toujours cru savoir sans que personne ne vous le confirme ‘lol’


Marc Roche présente son livre « Le Capitalisme… par jackyshow38

Déjà publié le 8 September 2011

Le capitalisme est –il moral ?

Une intervention d’André Compte-Sponville sur le capitalisme qui devrait plaire à Job.

http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture/emissions/grain/fiche.php?diffusion_id=74891

En gros ce que j’ai compris : le capitalisme n’est ni moral ni immoral mais ammoral, c’est à dire en dehors de la morale. C’est un système économique qui ne peut pas avoir de valeur morale. Par contre le capitalisme est générateur d’injustices et c’est là que la morale doit intervenir. Ce qui relève de la politique.

Un autre point important. Le capitalisme est le meilleur moyen pour produire de la richesse. Par contre il est foncièrement injuste et doit être controlé par la morale pour une redistribution de la richesse plus juste.

Compte-Sponville dit ça bien mieux que moi, je vous recommende donc fortement de l’écouter pour vous faire votre opinion là-dessus.

Je hais Adam Smith

Ca y est , j’ai trouvé l’origine de tous nos maux, l’homme qu’il faut écarteler, crucifier, désintégrer, télé porter en enfer, effacer des livres d’histoire.

ah j’oubliais!!!! , brûler tous ses livres

Cette engance de satan, cette incarnation du mal absolu c’est adam Smith.

Quand je le lis, je le trouve d’une modernité extraordinaire. On dirait un ultra libéral du XXI siècle

Je rentre pas dans les détails, on regardera ensemble sont texte. Je crois même que je vais aller chercher sur le net d’autres extraits de ses propos obscènes.

Sinon, pour être plus sérieux, l’introduction du numéro du point ou ton propre discours comme quoi le mot libéral est mal compris me semble quelque peu exagéré.

Pour le libéralisme politique avec leurs gentilles idées un peu naïves, ça me convient. Je ne sais pas si ça peut nous être toujours aussi utile aujourd’hui qu’au XVIII / XIX siècle . Notre société d’aujourd’hui est fondé sur leurs principes, il reste donc qu’à garder les choses dans l’état. Il nous faut donc aller chercher ailleurs les axes d’amélioration.

Par contre pour le libéralisme économique la connotation négative du mot est tout a fait méritée.
Je n’ai lu pour l’instant que les textes sur le XVII et XVIII siècle et déjà je suis en profond désaccord sur leur modèle de société.
Je vais arriver à la lecture des siècles suivants et je crains le pire.

Bon on reparle de tout cela dans le détail.

Bernard Steigler (2)

En effet , j’ai eu la chance d’être sur la route au moment ou s’était
diffusé. J’ai trouvé les idées du mec géniales, même si sa façon de
parler est parfois un peu compliquée.
Je suis en train de l’enregistrer en mp3.

Tu pense sans doute que c’est un peu le blackout de mon côté, mais j’ai
vraiment la tête dans le guidon au niveau du boulot. Ca devrait se
calmer en fin de semaine prochaine.

A+

Laurent

le fichier :Bernard STEIGLER (mp3)