Quand la police se met à gNU

Nos forces de polices seraient elles des précurseurs dans l’utilisation des logiciels ‘libres’ ?

C’est en tous cas ce que semble indiquer cet article <https://joinup.ec.europa.eu/community/osor/news/french-gendarmerie-open-source-desktop-lowers-tco-40> en anglais, publié sur le site de l’Union Européenne.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *