L’important c’est de polluer!

J’en peux plus. Le sport va dégouliner tout l’été, et c’est pénible. Juin a tout donné aux petites balles jaunes de Roland Garros, suivies de celles de Wimbledon, puis au ballon rond : trois semaines d’Euro dans les dents. En juillet-août, voici venir le temps des jeux Olympiques et des mobylettes humaines du Tour de France. Pitié.

 

Le ton est donné dans les premières lignes.
Je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous cet article de Bridget Kyoto, du magazine Causette, qui dénote par le traitement particulier qui est fait de l’information, des magazine féminins traditionnels …

La suite ici…

Ce contenu a été publié dans consommation, écologie, Livres, société, Sport. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *