L’île de Jersey, premier exportateur de bananes vers l’Europe

Voici un exemple des circuits financiers utilisés par les multinationales pour gonfler artificiellement les prix (à leurs profits) des produits et échapper à l’impôt.  Toujours bon de savoir où va votre argent quand vous payez des fruits en magasin.

JerseyBananes

À propos de Belbo

Jacopo Belbo => voir "Le pendule de Foucault", Umberto Eco
Ce contenu a été publié dans Economie, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à L’île de Jersey, premier exportateur de bananes vers l’Europe

  1. job dit :

    Il y a un truc sympa à faire: Se présenter à l’adresse légale au Luxembourg pour demander à acheter les bananes à 13+8 cts

  2. Cento dit :

    C’est vrai qu’on devrait faire comme eux au lieux de les critiquer.
    Je vous propose de monter soit une société de location de mercenaires pour garder des puits de pétrole en Irak ou bien un société privée de facilité d’enfermement (des prisons quoi !) pour aider notre gouvernement à faire régner la loi dans notre beau pays (contre une modique somme inavouable pour chaque détenu). Ya de quoi faire j’vous dis!

  3. eclos dit :

    S’il n’y avait que la banane …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *