La science américaine va-t-elle sombrer dans le mysticisme ?

Le NewScientist du 11 novembre 2006, p. 20, a présenté un dossier sur le thème du Home-Schooling qui mérite d’être pris au sérieux. On appelle Home Schooling un mouvement politique et social qui prend une grande ampleur aux Etats-Unis. Il s’agit de soustraire les enfants des familles chrétiennes évangélistes à l’influence des écoles publiques. Le mouvement reproche à celles-ci d’enseigner des sciences contraires aux écritures de la Bible, au lieu des « vraies sciences » qui justifient la doctrine créationniste, l’Intelligent Design et la mobilisation anti-darwinienne. Les enfants ainsi retirés du circuit scolaire sont éduqués chez leurs parents ou dans des cercles d’amis, avant d’être intégrés dans des collèges privés dont l’enseignement est axé autour du créationnisme, mais aussi autour des valeurs les plus conservatrices des milieux patriciens de l’Amérique Wasp (blanche, anglo-saxonne et protestante).L’objectif n’est pas de former des scientifiques – on verrait mal comment cela pourrait se faire – mais des juristes et des hommes politiques dont la mission sera de pénétrer les cercles du pouvoir et des administrations pour faire triompher leurs idées en utilisant les voies juridictionnelles et politiques. Les classes dirigeantes et les milieux favorisés ainsi ciblés semblent réagir très favorablement, puisque le succès du mouvement est grand. Les étudiants recevant cette formation semblent n’avoir aucun problème de recrutement. Les collectivités locales, administrations et entreprises se les arracheraient.

Le mouvement est coordonné par la Home School Legal Defense Association http://www.hslda.org/Default.asp?bhcp=1 basée à Purceville, Washington DC. Le collège le plus emblématique patronné par cette association est le Patrick Henry College, http://www.phc.edu/, également à Purceville. En 2006, 2,5 millions d’enfants seraient ainsi éduqués à la maison. Les parents justifient leur démarche en disant qu’ils veulent procurer à leurs enfants une instruction morale et religieuse qui n’est pas donnée dans les écoles publiques La HSLDA a réussi à faire reconnaître la légalité de ce type de formation dans 50 Etats. Les parents n’ont pas besoin de diplômes pour former leurs enfants. L’objectif est d’étendre le réseau à tout le territoire. Les catholiques « latinos » sont également visés. Un nombre impressionnant de manuels et supports de cours est produit pour diffuser les nouveaux enseignements, notamment par la maison d’édition A Beka Book http://www.abeka.com/ de Pensacola, Floride, qui se vante de ne produire que des manuels « honorant Dieu » et rejetant le matérialisme.

L’objectif est d’aller beaucoup plus loin. Il vise à mettre hors la loi l’enseignement public. Une autre organisation baptiste, Exodus Mandate, http://www.exodusmandate.org/ qui compte 16 millions de membres, vient de lancer la consigne de retirer les enfants des écoles publiques, où «règnent les mauvaises influences et les fausses sciences». La stratégie recherchée est de toucher au moins 30% des élèves. A ce moment, le système public éclatera et le gouvernement sera obligé de priver les Etats de leurs compétences en matière d’éducation publique. Tout l’enseignement deviendra privé, et, comme l’espère Exodus Mandate, essentiellement religieux.

Pour fournir des arguments prétendus scientifiques à tous ces enseignants bénévoles, un certain nombre d’organisations publient des sites « éducatifs » et, ce qui suppose beaucoup d’argent, mettent en place des parcs d’exposition et de démonstration. Le plus effrayant à cet égard est celui d’un certain Ken Ham, australien devenu américain, qui veut montrer que le monde a été créé en 7 jours, exactement comme la Genèse l’indique. Le titre de son mouvement est d’ailleurs Answers in Genesis http://www.answersingenesis.org/. D’où vient tout l’argent investi dans ces actions? A qui profite le crime? La société américaine doit être bien malade, dans la mesure où elle produit de telles aberrations.Faut-il commenter tout ceci ? Nous conseillons en tous cas à nos lecteurs de parcourir attentivement les sites référencés ici. Ils seront édifiés, c’est le cas de le dire. En Europe, les défenseurs de la laïcité pourraient s’effrayer à juste titre de cette évolution. Il est très probable que tôt ou tard, les partisans de l’école libre s’appuieront sur ces exemples pour reprendre la guerre scolaire – qu’ils soient baptistes, catholiques ou musulmans. Seront-ils entendus ? En tous cas, en Grande Bretagne, le créationnisme a déjà commencé l’offensive. Nous vivons une époque inquiétante pour les valeurs républicaines.

Le créationnisme gagne la Grande Bretagne

On a du mal à le croire, mais la folie créationniste atteint la Grande Bretagne. Un site appelé Truth in Science, http://www.truthinscience.org.uk/site. La vérité dans les sciences, vient de s’ouvrir. Les auteurs de cette initiative ont envoyé des dossiers (un manuel et deux DVD), à toutes les écoles secondaires, selon The Guardian. 59 écoles, à la date du 2 décembre, l’utiliseraient comme support d’enseignement. On doit sérieusement se demander qui patronne cette offensive, qui la finance et à qui elle profitera

Qu’en est-il en France? Pour le moment, les laïcs se bornent à y défendre le Téléthon des allégations de certains représentants de l’Eglise catholique, qui reprochent aux recherches génétiques, par le diagnostic pré-implantatoire (et autres horreurs à venir) d’encourager l’eugénisme. Eugénisme. Voilà le grand mot lâché. Le Dr Mengelé n’est pas loin

© Automates Intelligents 2006
http://www.automatesintelligents.com/edito/2006/dec/edito.html

Ce contenu a été publié dans science, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à La science américaine va-t-elle sombrer dans le mysticisme ?

  1. Cento dit :

    J’avais déjà vu ça dans le reportage « Jesus Camp » présenté au festival de Cannes cette année. Une pasteuse évangéliste obèse qui faisait pleurer les petits enfants en leur parlant de leurs péchés et comment ils sont de vilains pécheurs. Le plus commique ertant quand elle bénie la présentation powerpoint pour la protéger du diable pour qu’il n’empeche pas l’endoctrinement des enfants… Mais bon c’est grave car ils font répéter aux enfants « les évolutionistes sont des menteurs, je n’écoutent pas ce qu’ils raconte » et pour être bien sur que leur enfants n’échappe pas à leur emprise, ils les retirent de l’école pour faire les cours à la maison avec leurs « vrais » livres de science… Brrrrrrrr, ça fait froid dans le dos!

  2. job dit :

    Tout cela reste une énigme pour moi.
    Comment des gens instruits peuvent ils énoncer de telles absurdités.

    C’est la même chose que lorsqu’un mec qui a fait des études et a une place dans la société va se faire sauter dans un bus ou un avion.
    Accusé les religions ne répond pas à la question. Les occidentaux d’après guerre étaient sans doute plus croyants et pratiquants que nous le sommes aujourd’hui et pourtant ils ne sombraient pas dans ces délires révisionnistes.

    Le monde actuel fait il si peur qu’il faille recourir à de tels expédients pour y survivre ?

    Le premier sociologue qui m’explique le truc , je le
    ui donne le prix nobel 😉

  3. Cento dit :

    Je pense de Richard Dawkins répond un peu à ta question avec ses memes. Mais aussi cela vient de notre éducation scientifique qui nous rend difficile à comprendre un tel obcurentisme. Seulement quand tu es enfant et que tes parents t’endoctrine, tu as le plus grand mal à t’en sortir. Et tu répète cela sur tes propres enfants.
    Un autre point aussi est que c’est beaucoup plus facile d’éduquer des enfants avec le principe d’autorité trancendentale qu’avec la réflexion immanente. Et l’être humain a trop souvent tendance à choisir la voie de la facilité :-(! Ce qui me frappe le plus dans les trois grands monotéismes, c’est l’obéissance à dieu qui est répétée et répétée sans arrêt comme dans un lavage de cerveau. C’est vraiment des religions pour contrôler le peuple. Or des enfants qui apprennent à réfléchir vont remettre en question tout ce que tu leur impose et ce sera de plus en plus difficile de te justifier lors que tu voudras faire un petit écart par rapport à ce que tu devrais faire. Typiquement les enfants ne te loupent pas lors des situations « fait ce que je dis, pas ce que je fais ». Et là à part avec des claques tu ne peux pas gagner. Donc empecher tes enfants d’avoir un esprit critique t’assure leur docilité et ta tranquilité…
    Luke: « Le coté obscur est-il le plus fort? »
    Yoda: « Non, plus facile, plus séduisant le coté obscure est. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *