La poésie des fractales

Pour nous reposer de nos élucubrations quantiques, je vous propose de faire une visite dans le monde du fractal d’un mathématicien FRANCO américain  génial Benoit Mandelbrot.

Le niveau de mathématiques requis est bien moins élevé et  les plaisirs esthétiques et poétiques bien plus intenses.

Ce  reportage d’ Arte vous introduira à cet univers

Fractal

Tout est passionnant dans ce reportage mais pour les spectateurs modernes donc pressés 😉 voici quelques repères:

  • (5:00 minutes)   Première planète fractale pour Star Streck 2 .
  • (10:00 minutes) Fractale dans les estampes japonaises.
  • (17:18 minutes) Pourquoi le résultat de la mesure longueur des cotes anglaise peut être infini et dépendre de l’outil de mesure (clin d’oeil à Schrödinger !)
  • (26:00 minutes) Les fractales dans Star Wars
  • (34:00 minutes) Les fractales et le rythme cardiaque
  • (46:00 minutes) Pourquoi les arbres et les forets sont fractales (C’est le clou du spectacle)

Quand je parle de poésie c’est face à l’émotion de voir la nature bien réelle qui nous entoure obéir à des lois mathématiques aussi pures. Sans doute que des esprits moins grossiers que le mien pourrait y voir un « dessin intelligent » . Pour ma part la simplicité me suffit

Pour terminer des petites images fractales faites maison.

À propos de job

Job assis sur son fumier
Ce contenu a été publié dans mathématiques, science, vidéo, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à La poésie des fractales

  1. Belbo dit :

    Ca tombe bien je l’ai enregistré vendredi soir… D’après ce que tu en dis je pense que je vais bien apprécier le documentaire…

  2. Cento dit :

    Vraiment superbe. Ca me renforce toujours dans cette idée que tout est mathématique, même quand on veut y voir du magique :-)! Ah la beauté d’un paysage fractal! De ces plantes fractales! De cette nature fractale! 🙂

  3. Belbo dit :

    Je viens enfin de voir le documentaire : il est excellent ! C’est impressionnant de voir comment les fractales sont partout dans la nature. Je l’avais déjà remarqué de manière évidente dans le chou romanesco qu’on voit parfois sur les marchés. Ce que j’ai retenu aussi c’est que dans le cas du cancer : quand l’organisme est sain les vaisseaux sanguins ont une structure fractale, mais quand une tumeur survient, les vaisseaux qui l’alimentent prennent une structure chaotique : l’ordre est rompu…

  4. Belbo dit :

    Et pour mémoire ça me rappelle aussi un autre élément mathématique qui est présent dans la nature : la suite de Fibonacci (chaque élément de la suite est la somme des deux précédents : 0 1 1 2 3 5 8 13…) Toutes les fleurs ont un nombre de pétales qui est un élément de cette suite, on n’en trouvera pas une qui a 9 pétales par exemple… Et la limite du rapport de deux termes consécutifs de la suite est… le nombre d’or

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *